Nos ancêtres de Montségur

 

Nous habitons dans une région de France où, il y a quelques huit cents ans, des gens, des ariégeois courageux, les ancêtres de ceux que côtoyons chaque jour ici, n’ont pas hésité à se jeter dans les flammes parce qu’ils n’ont pas voulu renier ce que leur dictait leur conscience. Grâce à cela, et à la force de leur conviction, ils n’ont pas eu peur de mourir. C’était le prix de leur liberté.
C’était en 1244, en bas du château de Montségur.
—————-
Les temps changent. Aujourd’hui nous sommes prêts à nous bâillonner et à sacrifier l’essentiel de notre liberté par peur, mais par peur de quoi?  D’une amende de 135€? D’un virus invisible? Peur de mourir?
Avons-nous vraiment perdu toute conscience et toute conviction en nos valeurs? Ne sommes-nous pas les descendants de ces fiers et valeureux Occitans ?
Je pose la question.
—————–
Jean Graciet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La lettre d'information de Éveil et Santé